Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Arro (Arru)

Sevi Soru Cruzzini Cinarca



Arro (Arru)

Le village

D’implantation médiévale, Arru est déserté en 1489 après la répression menée pour l’Office de Saint-Georges par Ambroggio de Negro. Peu avant, en 1459, les registres de tailles comptabilisent 41 feux (foyers fiscaux). Comme toutes les communautés de la région, sa population décroît au début de l’époque moderne car en 1537 Arru ne regroupe plus que 21 feux. 

La guerre des Cinarchesi a fortement marqué la région. La principale résidence des Da Leca, seigneurs de la région, se trouve à environ 4 km du village sur l’autre rive du fleuve Liamone. Le chemin passant par San Chirgu y conduisait. Arru est donc au cœur de ce territoire moyenâgeux. Il sera érigé en paroisse en 1686 puis en commune en 1790. 

L’église paroissiale est dédiée à San Niculau. Elle est mentionnée en 1698 comme ne pouvant accueillir les fidèles le dimanche en raison de sa taille. La messe était alors dite dans la chapelle San Chirgu à environ un kilomètre au nord-ouest du village. L’église paroissiale est reconstruite et agrandie dans la seconde moitié du XVIIIe siècle puis à nouveau modifiée à la fin du XIXe siècle. 

Une vingtaine d’aires à blé, reportées sur le cadastre du XIXe siècle, témoigne de l’intense activité céréalière sur ce territoire.


Video


Carte


Galerie Photos