Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Belvedere-Camporo (Belviddè - Campu Moru)



Belvédère - Campomoro

Le village

En 1854, la commune est créée réunissant deux entités aux origines différentes. Campu Moru est un petit port, nommé avant le XVIIe siècle Porto Elice ou Erice. Ce territoire était alors une enclave appartenant à Fuzzà. L’étymologie de Campu Moru est discutée, certains y voient les «maures», d’autres un adjectif corse signifiant «foncé». En 1586, une tour est érigée pour protéger le littoral contre les barbaresques. Au XVIIe siècle, deux maisons sont bâties, sans doute en lien avec le port. Des Durazzo de Fuzzà y sont installés à l’année. Sur le Plan Terrier, 13 maisons, occupées par des agriculteurs et des pêcheurs, s’étalent le long de la baie. 

Le village de Belviddè est fondé fin XVIIe siècle par des familles de Zìcavu dans l’altu Tàravu. Sur le plan Terrier, le village comporte une dizaine de maisons. Il se dresse sur les ruines d’un habitat médiéval déserté suite aux invasions barbaresques du XVIe siècle. «Belviddè» peut se traduire par «belle vue». Cependant, il évoque sans doute plus un poste d’observation qu’un lieu où l’on admire le paysage. Habité au Moyen Âge, il possédait peut-être alors une tour de guet. L’église paroissiale est dédiée à San Larenzu fêté le 10 août. De nombreux bergers transhumaient en hiver sur la commune.


Video


Carte

Belvedere-Camporo (Belviddè - Campu Moru)

Galerie Photos