Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Bonifacio (Bunifaziu)



Bonifacio (Bunifaziu)

Le village

Les falaises blanches qui bordent le goulet du port de Bunifaziu ont suscité nombre de mythes et légendes. On y situe l’épisode d’Ulysse et des Lestrygons. Ce lieu fut occupé dès les premiers temps de la préhistoire insulaire. Dans l’abri d’Araguina Sènnola reposait un des plus vieux squelettes de Corse : «La Dame de Bunifaziu». Les grottes et abris ont livré des statuettes, des tessons des céramiques (cardiales). Sans discontinuité, Bunifaziu, son port, ses falaises, ses plateaux calcaires, sont toujours restés occupés jusqu’à nos jours. La ville haute possède des caractères architecturaux, témoins manifestes de l’occupation génoise au Moyen Âge ; certains datent du XIIIe siècle. 

La ville aurait été fondée en 833 par Boniface (comte de Toscane) dans sa lutte contre les Sarrasins mais la légende se mêle à la réalité. En 1196, les Génois reprennent Bunifaziu, alors cité pisane, et en chassent les occupants. Ils les remplacent par des volontaires et une garnison composée uniquement de Génois. En 1420, lors des luttes contre Alphonse V roi d’Aragon, la ville résiste à un siège de cinq mois. En 1480, c’est la Banque de Saint-Georges qui s’installe à Bunifaziu et, dans un contexte de menaces aragonaises, le système défensif est renforcé. En 1553, Bunifaziu subit un siège tragique mené par la coalition franco-turque.

Détroit de Bonifacio

Le détroit de Bonifacio sépare la Sardaigne de la Corse qui ne sont éloignées que de 11 Km. A l’est à 10 Km au sud-est de Bonifacio, se trouve l’archipel des Lavezzi dont la superficie des terres émergées est de 200 Ha enregistrant une altitude maximale de 39 m. La majeure partie de cette zone est classée en réserve naturelle depuis 1992.

L’archipel des Lavezzi est composé d’une centaine d’îlots et de récifs granitiques. On y distingue six îles principales. Du nord au sud on trouve l’île Puraghja, celle de Ratinu de Piana (D’une superficie de 6,45 Ha) de Sperdutu et son célèbre écueil puis celle de Cavaddu avec  ses deux  îlots (San Bainzu et Camaru Cantu). Cette dernière (d’une superficie de 121 Ha) est la seule à être habitée et à ne pas faire partie de la réserve naturelle. La dernière île est la plus connue et la plus visitée, l’île Lavezzi. Elle abrite le phare du même nom et les deux cimetières bâtis à la suite du naufrage d’un navire de la marine française (« La Sémillante ») en 1855. Cet archipel est très riche au niveau floristique et faunistique puisqu’il abrite environ 240 espèces dont une quarantaine sont rares et protégées.

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI

Video


Carte

Bonifacio (Bunifaziu)

Galerie Photos