Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Carbuccia (Carbuccia)



Carbuccia (Carbuccia)

Le village

Le village d’origine médiévale a connu une histoire tourmentée et a été détruit plusieurs fois. Il compte cinq hameaux. Au XVIIe siècle, le regroupement d’u Fondu, déjà composé  de Carbuccia et U Pulacciu, s’agrandit avec le hameau de a Casanova. U Cardetu a pour extension au XIXe siècle a Ricineta. A Costa est une fondation du XVIIIe siècle et a Rusticaccia est fondé au XIXe siècle. 

L’église paroissiale est dédiée à San Ghjàcumu et reprend le vocable d’une chapelle abandonnée. La chapelle Sant’Antonu fait l’objet d’un pèlerinage le 13 juin. D’importants sites archéologiques se trouvent sur la commune qui était traversée autrefois par le sentier qui reliait le sud de la Corse au nord, et qui longeait le cours du fleuve Gravona

Une  importante châtaigneraie a nourri des générations de villageois. Mais l’économie, sur ces terres fertiles, était diversifiée, comprenant la culture des céréales, l’élevage, mais aussi les jardins et les vergers. Au XIXe siècle des activités de maraîchages alimentaient les marchés d'Aiacciu. La commune possédait aussi d’importants filons d’argile, exploités pour produire briques et tuiles. Des fours à tuiles ont été restaurés.


Video


Carte


Galerie Photos