Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Foce-Bilzese (Foci è Bilzesi)



Foce-Bilzese (Foci è Bilzesi)

Le village

Le maquis et des forêts de chênes entourent le village qui domine en partie la vallée de l’Urtolu dans sa limite sud. De nombreux pasciali de transhumance sont devenus autant de petits hameaux dont les deux principaux ont donné leurs noms à une commune atypique.
Foci, le plus proche de Sartè, possède une église dédiée à San Micheli (célébré le 29 septembre). Sur la commune plusieurs chapelles romanes attestent de l’intense activité qui a régné au Moyen Âge sur ce territoire traversé de chemins reliant les diverses régions du sud de l’île. Bilzesi, Casa, Casa Nova se développent au XIXe siècle et sont encore habités. D’autres, comme a Petrosa, possédant  pourtant un corps de bâtiment remarquable, sont abandonnés. Durant la Seconde Guerre mondiale, le plateau de Pagnà fut un des hauts lieux de la Résistance. Les maquisards s’y réfugièrent aidés par les villageois. C’est un des lieux où furent parachutées des armes utilisées pour la Libération de la Corse.

 

Video


Carte

Foce-Bilzese (Foci è Bilzesi)

Galerie Photos