Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Granace (A Granaccia)



Granace (A Granaccia)

Le village

Le village a été fondé par des Leandri originaires de Zìcavu dans l’altu Tàravu. Bergers transhumants, ils se sédentarisèrent au XVIIIe siècle en recréant les villages désertés à la suite des attaques barbaresques des siècles précédents. De vieilles chapelles en ruines témoignent de cette occupation antérieure. San Sistu est le vocable d’une chapelle romane en ruines, lieu sur lequel circulent de nombreuses légendes, et où aurait été détruit un petit hameau au XVIe siècle lors de la répression de Gênes contre Rinucciu di a Rocca, dernier seigneur du Moyen Âge. 

Au XVIIIe siècle, plusieurs hameaux figurent sur le Plan Terrier, ils ont disparu depuis. Il reste de nos jours Granaccia et Furcunceddu. Entre les deux, l’église paroissiale, isolée, est dédiée à Santa Maria Assunta

La commune possède plusieurs casteddi, chaos rocheux fortifiés, qui attestent de l’occupation préhistorique de ces lieux. Ceux-ci furent en grande partie occupés également durant le Moyen Âge, époque au cours de laquelle le maillage du territoire et l’exploitation de ces terres ont été très importants comme le prouvent les toponymes et les vestiges associés.

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI


Video


Carte

Granace (A Granaccia)

Galerie Photos