Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Grossa (A Grossa)



Grossa (A Grossa)

Le village

Au Moyen Âge, le territoire de A Grossa est le cœur de la pieve de Bisughjè. Une rare église romane dédiée à San Ghjuvani Battista se dresse encore au milieu des champs. Un village se trouvait alors à une centaine de mètres au nord. Mais, à l’époque, il existait aussi de nombreux petits hameaux, maisons, maisonnettes et cabanes dispersés sur tout le territoire dominé par a Punta di A Grossa, site important occupé de la préhistoire au Moyen Âge. La tradition orale raconte qu’il s’agissait alors du casteddu du dernier roi des Sarrasins. 

Giovanni della Grossa, auteur des premières «Chroniques» corses qui retracent l’histoire de l’île, est originaire de A Grossa. Déserté à la suite des attaques barbaresques, comme tous les villages de la région, il est repeuplé au XVIIIe siècle par des habitants de Zìcavu. La commune est depuis toujours une zone de transhumance hivernale pour les bergers du Cuscionu. La vallée, aux terres fertiles, fut occupée depuis les premiers temps de la préhistoire. C’est actuellement une des communes les plus riches en vestiges mégalithiques  bien que bon nombre furent détruits durant le XXe siècle.

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI


Video


Carte

Grossa (A Grossa)

Galerie Photos