Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Monaccia-d'Aullène (Monaccia d'Auddè)



Monaccia-d'Aullène (Monaccia d'Auddè)

Le village

Le village actuel a été fondé dans la seconde moitié du XVIIIe siècle par des villageois venus d’Auddè (Aullène) à la recherche de terres cultivables. Ils revendiquent ces dernières comme étant les leurs depuis des temps immémoriaux. Il s’agit de zones de transhumances hivernales des bergers de Zirubia et d’Auddè. Selon eux, leurs ancêtres avaient fui ces terres à la fin du Moyen Âge, chassés par le paludisme et les raids barbaresques. Ils entrent en conflit avec les Bonifaciens auxquels ces territoires appartiennent alors. La période d’Indépendance de la Corse va trancher en faveur des Auddaninchi. Le village connaît une croissance rapide et est érigé en commune en 1870. 

Il possède au XVIIIe siècle une petite chapelle dédiée à Santa Mònica. Le choix de cette dédicace est certainement dû au toponyme même du village qu’il reprend en écho. A Monaccia est la déformation de «a monacchia», petit monastère disparu, antérieur au XIIIe ou au XIVe siècle, date à laquelle la région se désertifie. Au centre du village, un espace rectangulaire a été soigneusement évité par les constructions des XVIIIe et XIXe siècles. Cet endroit a marqué les esprits, on y situait des tombes de moines ou des bûchers d’hérétiques. La nature géologique ou hydrographique ne saurait justifier à elle seule cet interdit sans doute dû à la «monacchia» disparue.


Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI

Video


Carte

Monaccia-d'Aullène (Monaccia d'Auddè)

Galerie Photos