Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Olivese (Livesi)



Olivese (Livesi)

Le village

La tradition orale rapporte que le village fut fondé par les habitants de Càstula (habitat ancien près du col de la Vaccia) à la suite des changements climatiques qui ont affecté la Corse au XVIe siècle. Le climat s’est alors fortement refroidi et de nombreux hameaux de montagne où les gens résidaient à l’année ont été désertés. Leurs habitants se sont installés en contrebas dans les villages actuels. Parfois, seule la transhumance s’est maintenue comme à Càstula qui demeurait au début du XXe siècle un lieu d’estive.     

Au XXe siècle, il y avait à Livesi des fabriques d’ébauchons de pipes dans lesquelles travaillaient de nombreux villageois. Les souches de bruyères étaient traitées et dégrossies. Puis, les ébauchons étaient envoyés dans le Jura où l’on fabriquait des pipes, générant une importante activité économique.
Il y a eu jusqu’à cinq fabriques entre les deux guerres mondiales. L’église paroissiale est dédiée à Sant’ Austinu, célébré le 28 août. Le village possède également une chapelle consacrée à San Ghjorghju, objet d’un pèlerinage. Sur le haut de la commune, se situent deux édifices de culte aux dédicaces rares : San Bàrtolu à Càstula et San Bunifaziu (totalement ruiné) se trouvant en contrebas du col de la Vaccia.


Video


Carte

Olivese (Livesi)

Galerie Photos