Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Porto-Vecchio (Porti Vechju)



Porto-Vecchio (Porti Vechju)

Le village

Lorsque les Génois s’installent à Porti Vechju en 1540 et bâtissent la citadelle actuelle, ils choisissent un emplacement dominant un port naturel, bien abrité, occupé depuis des temps anciens comme le mentionne son nom même de «vieux port». Tout le territoire est occupé depuis les premiers temps de la Préhistoire. Plusieurs sites ont livré de la céramique cardiale du néolithique ancien. À l’âge du bronze, plusieurs torre veillent sur le territoire. Au Moyen Âge, de nombreuses chapelles et châteaux attestent de l’importance de l’occupation humaine. La zone, soumise à la malaria, est désertée en grande partie à la fin de l’époque moyenâgeuse. Seuls les bergers venant des montagnes de l’Alta Rocca continuent d’y transhumer l’hiver. 

Au XVIIIe siècle, le territoire se repeuple, la ville s’agrandit essentiellement avec des familles originaires de Quenza car les terres des alentours constituent des zones de transhumances mais aussi de cultures céréalières pour les villageois. Plusieurs hameaux se développeront aussi à partir de cette époque. Les salines s’implantent au début du XVIIIe siècle et prospèrent rapidement. Au siècle suivant, toutes ces terres sont intensément cultivées.

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI


Video


Carte

Porto-Vecchio (Porti Vechju)

Galerie Photos