Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Sainte-Lucie-de-Tallano (Santa Lucia di Tallà)



Sainte-Lucie-de-Tallano (Santa Lucia di Tallà)

Le village

Le village est au cœur d’un territoire composé de nombreux hameaux, hérité d’une organisation médiévale dont l’espace est encore visible de nos jours. Certains sont devenus des communes à part entière ; d’autres, comme Sant’ Andria, u Poghju, Matra, Oriu, Chjalza, Bisè sont intégrés à celle de Santa Lucia. L’architecture en garde le témoignage, de l’organisation médiévale. Ainsi la torra érigée à l’initiative de Rinucciu della Rocca à la fin du XVe siècle et qui, bien que remaniée au XVIe siècle, garde son système de défense. Le village s’organise autour d’elle selon un plan circulaire.

Ce fut un village de seigneurs riches et puissants dominant la vallée du Rizzanesi. Les terres arables, les jardins, les vergers, les oliveraies, les vignes en firent la richesse. De nombreux édifices de culte furent érigés dont l’église pievane de San Ghjuvani Battista ou le couvent franciscain du XVe siècle dont l’église abrite le tombeau de Serena, femme de Rinucciu. Le village est réputé pour son huile d’olive et un vieux moulin restauré abrite un petit musée sur l’oléiculture. On trouve sur la commune une source d’eau chaude (i Caldani).
 

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI

Video


Carte

Sainte-Lucie-de-Tallano (Santa Lucia di Tallà)

Galerie Photos