Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Sari-Solenzara (Sari Sulinzara)



Sari-Solenzara (Sari Sulinzara)

Le village

La commune de Sari Sulinzara est géographiquement tournée vers la plaine orientale dont elle constitue l’extrémité méridionale du Fium’Orbu. Sa population est historiquement liée aux entités voisines, mais elle garde des liens importants avec les montagnes du Sud, souvenirs des transhumances qui ont rythmé les saisons durant des millénaires. La rivière A Sulinzara est la limite entre les deux départements de Corse. 

L’histoire de ce territoire est tourmentée et a subi de grands bouleversements. Dans la chronique de Giovanni della Grossa, il est fait mention d’un dénommé Trufetta de Ganelon de Mayence, seigneur de Coasina, qui aurait créé la seigneurie de Sulenzara à «Carcasalto». Au XVIIIe siècle, sur le plan Terrier, ne figurent que trois maisons au hameau de San Quilicu, où se trouve l’église paroissiale de ce nom. Plus au sud, le hameau de A Penna, ne comporte lui que deux maisons, il y est fait mention d’une chapelle San Petru, ruinée, en bordure d’un chemin. Autour, plusieurs cabanes sont reportées constituant sans doute des habitats pastoraux. 

Favoni est alors un petit hameau, à 3 km à vol d’oiseau de la mer, et donne son nom à la rivière qui se jette dans l’anse nommée à cette époque «Porto di Favonzina».

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI


Video


Carte

Sari-Solenzara (Sari Sulinzara)

Galerie Photos