Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Serriera (A Sarrera)



Serriera (A Sarrera)

Le village

À la fin du XVIIIe siècle, sur le Plan Terrier, figurent deux hameaux, Pinetu et a Sarrera. Ils faisaient alors partie du territoire d’Ota et ne furent détachés et érigés en commune qu’en 1864. Pinetu fut abandonné peu après. Une chapelle dédiée à San Cervonu existait alors, certainement depuis l’époque médiévale. A la suite de la désertification des villages de la pieve du Sia sur l’ordre de l’Office de Saint-Georges, cet édifice fut abandonné puis restauré à la fin du XVIIIe siècle. L’église paroissiale actuelle consacrée à Santa Maria lui succéda. Elle fut construite de 1903 à 1926 dans le village même d’a Sarrera après l’abandon du hameau de Pinetu

Cette communauté est signalée dès le Moyen Âge en relation avec le château de Pinitu sur la crête dominant ce hameau. En 1485, «la villa de Pinitu», sous le château, est mentionnée peu avant la désertification imposée de la pieve de Sia. Plusieurs édifices de culte médiévaux témoignent de l’occupation du territoire à l’époque. On trouve Sant’ Antonu, San Martinu, Santa Maria, San Petru et San Ghjuvani. Monseigneur Giustiniani, au début de l’époque moderne, déplore l’abandon de cette région car «le pays produisait des céréales d’excellente qualité, du bétail et beaucoup de miel».


Video


Carte

Serriera (A Sarrera)

Galerie Photos