Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Sotta (Sotta)



Sotta (Sotta)

Le village

Sotta ne comporte à la fin du XVIIIe siècle que trois maisons et fait alors partie du «commarque de San Martinu». Un peu au nord se trouvent, selon le Plan Terrier, les terres de la communauté de a Sarra di Scopamena et de Surbuddà. Depuis des temps immémoriaux, ces territoires de l’Alta Rocca et du Pian d’Avretu sont liés par les transhumances mais aussi par les activités agricoles et les déplacements de populations. Ces deux villages de montagnes sont des résidences de «sgiò» (seigneurs locaux et puissantes familles de grands propriétaires terriens). Les bergers de ces communautés continuent de passer l’hiver dans les plaines de Sotta, désertées à la fin du Moyen Âge à cause de l’insalubrité et des raids barbaresques. 

Ces terres fertiles furent fortement occupées de la préhistoire au Moyen Âge. De nombreux sites mégalithiques se trouvent sur la commune, notamment le dolmen de Poghjaredda. Durant la protohistoire, on trouve plusieurs torre et habitats fortifiés (Chirchinu Visconti, Punta di Bunifaziu, Tappà, Punta Campana…) mais aussi de nombreux fonds de cabanes comme à Sardani qui témoignent de l’importance du peuplement de cette zone. 

Des sites et des vestiges d’édifices de culte et d’habitats médiévaux parsèment la campagne, notamment les chapelles de Sant’ Òrsula et de Sant’ Austinu, en bordure de chemins.

Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI


Video


Carte

Sotta (Sotta)

Galerie Photos