Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Zerubia (Zirubia)



Zerubia (Zirubia)

Le village

Au Moyen Âge, existait le village de Zirubia Vechja qui fut dévasté par les armées de Luccheto Doria (villa Cerubiam) entre le 12 et le 17 octobre 1289, lors de l’expédition punitive contre Ghjùdici di Cinarca. Elles rasèrent également l’habitat de Nuseu (villa Nexenum) et dévastèrent le reste de l’Alta Rocca. Au XIIIe siècle l’habitat est dispersé et il existe de nombreuses chapelles romanes ainsi qu’une église de pieve sans doute san Ghjuvani sur la commune de a Sarra di Scopamena

C’est sans doute par la suite, que deux frères Lucchini fondent le village actuel et Auddè. La tradition orale dit que celui qui s’installa à Zirubia était « capraghju » (berger de chèvres) tandis que celui qui fonda Auddè était « purcaghju » (éleveur de porcs). C’est ainsi qu’ils sont décrits dans un document de 1671. L’essentiel de la population est composé de bergers habitant les campagnes loin du village qu’ils ne regagnent qu’en octobre pour les récoltes de châtaignes. L’église actuelle est dédiée à la Trinité, elle est décrite au XVIe siècle par Mrg Mascardi, et sera par la suite remaniée et agrandie. 

Au XVIIe siècle, les villageois à la recherche de terres arables descendent vers les plaines de l’extrême sud, sur ce qui deviendra ensuite la commune de Pianòttoli. Ils possédaient aussi des terres dans la vallée du Tàravu, où près de la baie de Cupabia on trouve un lieu-dit Zirubiaccia.


Video


Carte

Zerubia (Zirubia)

Galerie Photos