Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Zevaco (Zèvacu)



Zevaco (Zèvacu)

Le village

Le territoire de la commune est fréquenté depuis la préhistoire. De nombreux sites y ont été inventoriés. Plusieurs casteddi (habitats fortifiés) témoignent de l’importance de l’occupation des lieux. Trùtuli est un important habitat de l’âge du bronze aux portes de l’Altu Tàravu.
Le village se situe entre deux voies anciennes conduisant vers le littoral ajaccien ou vers l’embouchure du Tàravu.
Au Moyen Âge, la région a connu une histoire tourmentée. Elle était fortement peuplée et exploitée comme en témoignent les nombreux sites de cette époque et les chapelles romanes. À l’aube de l’époque moderne, la commune est dévastée par la répression menée contre les partisans de Rinucciu di a Rocca.
Plusieurs maisons en portent les stigmates. Le village se serait reconstruit à son emplacement actuel sur des habitats médiévaux ruinés mais le Plan Terrier, établi à la fin du XVIIIe siècle, mentionne des ruines au lieu-dit Zèvacu Vechju abandonné selon la tradition orale car établi dans un lieu trop ombragé et humide.
Zèvacu aurait été fondé par les Ghjuvanali, mystérieux hérétiques, fuyant l’Alta Rocca et les persécutions. Le plus ancien hameau du village serait celui du Poghju. Ces hameaux, en se développant, sont devenus des quartiers.

 

Video


Carte

Zevaco (Zèvacu)

Galerie Photos