Randonnée et patrimoine, le réseau des sentiers pédestres de la Corse du sud,
 
My travel
Viaghjà da paesi à paesi

Zigliara (Ziddara)



Zigliara (Ziddara)

Le village

Le village fut un des plus peuplés de la région : 60 feux y sont recensés en 1613. Plusieurs branches de la famille seigneuriale des Bozzi se partagent le village en quartiers bien structurés. Un habitat fortifié médiéval se trouve au-dessus du village : le casteddu d’Urbìcchini. Il est au cœur des légendes locales dont celle de Bianca di a Ramasola. A Ramasola est un quartier du village où se trouvait la plus ancienne demeure seigneuriale (bâtie en 1505) lorsque les Bozzi furent contraints de quitter leur fortification et d’abandonner leur principal château de Vutera. Ces demeures furent détruites lors de la révolte de 1615 contre les seigneurs, d’autres furent construites à cet endroit en occultant les vestiges du XVIe siècle. Plusieurs édifices de culte roman témoignent de ce passé dont San Petru di Panicali à la limite communale ou San Simeonu sous le village.

À la croisée d’importantes voies de passages, Ziddara fut occupé depuis les premiers temps de la Préhistoire insulaire. Sur la crête dominant le village, d’importants sites furent identifiés. Les fouilles de Sancucciu ont livré des vestiges terriniens (culture du chalcolithique) et des preuves du travail du cuivre il y a près de 5.000 ans. 


Retrouvez les sentiers de randonnée autour du village et en corse du sud ICI

Video


Carte

Zigliara (Ziddara)

Galerie Photos